La cour d’Appel de Paris vient de mettre en délibéré au 14 mars 2018 le dossier État du Sénégal contre Karim Wade et Bibo Bourgi sur la confiscation des biens. Pour rappel, l’Etat sénégalais avait décidé de faire appel de la décision de la 32ème Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris, qui a rejeté la demande de confiscation formulée par le Sénégal. Mes Ciré Clédor Ly ,Seydou Diagne, Michel Boyon, Jean Marc Fedida ont défendu Karim Wade ce matin et Me Corrine Smith a défendu les intérêts de Bibo Bourgi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here