Le maire de Dakar, Khalifa Sall continue de multiplier les procédures. Ses conseils ont encore introduit deux requêtes devant la Chambre correctionelle pour annulation de l’ordonnance de renvoi devant la police correctionnelle et la clôture de l’information judiciaire. 

Khalifa Sall qui doit être jugé le 3 janvier prochain, demande que la procédure (12 /2017) ayant abouti à son jugement soit annulée. D’autant que dans la même requête, transmise à la Chambre d’accusation, le maire de Dakar veut l’annulation du réquisitoire introductif du Procureur en date du 25 août 2017, de l’ordonnance de refus de mise en liberté provisoire du doyen des juges datée du 30 août mais aussi que soit cassé l’arrêt numéro 217 rendu par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel le 28 septembre 2017.

Dans la foulée, le responsable socialiste sollicite aussi la levée du mandat de dépôt qui le vise. Dans tous les cas, prévient le journal Libération, l’audience de la Chambre d’accusation est prévue pour le 26 décembre prochain. En attendant, le Procureur général a d’ores et déjà fait savoir qu’il comptait s’opposer à cette demande, à l’instar de l’Agent judiciaire de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here