Les choses semblent se compliquer pour Gaston Mbengue. Le promoteur de lutte cité dans une affaire de chantage et d’extorsions de fonds fera face aux enquêteurs ce mardi matin, 26 décembre, informe le journal Enquête.

Cheikh Gadiaga et Moïse Rampino sont accusés d’avoir mis en place un site d’informations pour s’attaquer à des personnalités de la République avant de les faire chanter. Dans cette affaire, Gaston Mbengue est soupçonné d’avoir de connivence avec les présumés auteurs du chantage joué les intermédiaires auprès des victimes. Et est présenté comme le troisième larron qui aidait le duo. Des accusations que réfute le « Don King » de l’arène qui dénonce une cabale contre lui. Gadiaga et Rampino qui ont été arrêtés seront, quant à eux, déférés au parquet aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here