Le gouvernement gambien va procéder à une vente aux enchères des bovins appartenant à l’ancien président Yahya Jammeh, après qu’une commission d’enquête a mené des recherches sur les biens de l’ex président.

Un avis de vente du bétail parqué dans les ranchs de Jammeh situés dans son village natal de Kanilai et à Farato, un autre village situé à 256 km à l’est de la capitale Banjul, a été publié par une commission chargée d’enquêter sur les biens de l’ancien dirigeant actuellement en exil en Guinée équatoriale.

La vente du bétail doit commencer dimanche prochain pour se terminer le 3 janvier 2018.

Ces animaux font partie des actifs liés à l’ancien chef de l’Etat gambien qui ont été saisis par le nouveau gouvernement à Banjul.

Aucune information n’a été donnée sur la gestion du produit de cette vente aux enchères.

Jammeh, qui fait l’objet d’une enquête pour corruption, a été accusé d’avoir dérobé plus de 50 millions de dollars avant de s’exiler en Guinée équatoriale, en janvier dernier après avoir été battu lors d’une élection présidentielle par l’actuel dirigeant, Adama Barrow.

Au cours de ses 22 années au pouvoir, il avait gardé des centaines de têtes de bétail dans les deux ranchs, en plus d’un zoo à Kanilai où vivent des crocodiles et d’autres animaux sauvages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here