L’ex-star du football et sénateur George Weah a remporté 61,5% des voix lors du second tour de l’élection présidentielle au Liberia, ce 28 décembre 2017. Son adversaire, le vice-président Joseph Boakai a recueilli 38,5%, a annoncé la Commission électorale nationale (NEC) après dépouillement de 98,1% des suffrages.

La Commission électorale nationale (NEC) du Liberia a rendu son verdict, ce jeudi 28 décembre 2017 : George Weah a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle.

L’ex-footballeur de 51 ans a en effet réuni 61,5% des voix, a annoncé la NEC après dépouillement de 98,1% des suffrages.

L’actuel sénateur devance donc nettement son rival, le vice-président Joseph Boakai, qui a rassemblé 38,5% de votes.

George Weah était déjà arrivé en tête du premier tour des élections générales, le 10 octobre 2017, avec un score de 38,4%.

Le second tour, initialement prévu le 7 novembre, avait été reporté au 26 décembre suite à un recours auprès de la Cour suprême du candidat arrivé troisième, Charles Brumskine (9,6%), appuyé par M. Boakai (28,8%), qui avait dénoncé des « fraudes et irrégularités ».

George Weah succédera à Ellen Johnson Sirleaf le mois prochain.

Il deviendra au passage l’un des très rares ex-sportifs de haut niveau à accéder à la fonction de chef d’Etat ou de gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here