Il est sorti ce vendredi matin aux Etats-Unis et c’est déjà un énorme succès. Le livre « Feu et fureur » consacré aux premiers mois de la présidence Trump et que la Maison Blanche a cherché à interdire s’est écoulé en quelques minutes dans les librairies. Reportage à la librairie Politics and Prose, à Washington.

Il fait moins dix degrés, mais l’atmosphère est chaleureuse devant la librairie : une vingtaine de lecteurs attendent l’ouverture. « Je gèle, mais je vais passer la journée au chaud avec un bon livre » sourit un retraité.

Les portes de la boutique s’ouvrent et en treize minutes exactement, tous les exemplaires de « Feu et Fureur » sont écoulés. « Même l’éditeur n’avait pas anticipé une telle demande, la mise sur le marché a été avancée de quatre jours et nous sommes tous à la recherche de nouvelles copies » explique Bradley Graham, le propriétaire de la librairie.

Et il ajoute: « C’est inhabituel un tel succès du jour au lendemain, et rarissime pour un livre politique ».

John sort de la boutique bien emmitouflé, un exemplaire sous son bras. « Je vais maintenant me disputer avec ma femme pour savoir qui va le lire le premier » lance-t-il. Plus sérieux, un autre heureux acquéreur explique : « je crois que c’est un livre important pour comprendre ce qui se passe à la Maison Blanche. Je considère que Donald Trump n’est pas qualifié pour être président. Et je crains d’en être encore plus convaincu après avoir lu cet ouvrage ».

Une cliente arrivée trop tard digère sa déception avec philosophie : « ce qui est extraordinaire avec ce livre » sourit-elle, « ce n’est pas tant ce qu’il contient, mais les réactions qu’il entraîne. Donald Trump a fait un coup de publicité magistral à ce livre en tentant de l’interdire ».

John Alton, lui, est un lecteur qui s’est levé de bonne heure pour aller acheter « Feu et Fureur » : «  J’ai appelé hier et ils m’ont dit vous feriez mieux de venir avant 9h, donc c’est ce que j’ai fait. Je suis accro à la politique et ce livre peut vraiment porter tort à l’administration Trump. Trump a de sérieux problèmes mentaux, il est narcissique et il n’est pas très instruit, donc cela suffit d’après moi pour le rendre inapte au poste. Tant de gens disent qu’il ne lit même pas, il regarde juste la télévision et c’est effrayant. Quand on est aussi peu cultivé que lui on prend de très mauvaises décisions. Je suis horriblement inquiet de ce qui se passe. J’espérais mieux pour ce pays. Pour changer les choses, il faudrait plus qu’un livre, il faudrait une résistance massive ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here