Le président de l’Apr n’est pas satisfait des performances de Benno Bokk Yaakaar à Dakar lors des dernières législatives. Il l’a fait savoir aux têtes de file de son parti dans la capitale, qu’il tient pour responsables du score de son camp qu’il juge inadéquat par rapport aux investissements consentis.

D’après L’AS, qui rapporte la saillie présidentielle, poussée lors d’une audience avec les concernés, ce weekend, Macky Sall a bien savonné ses interlocuteurs. Leur indiquant, selon le journal, qu’il est inacceptable que Dakar, qui a près de 80% de ses nominations, ne puisse lui valoir que 7% de l’électorat national.

Le chef de l’État a souligné qu’à l’exception de Gorée, les scores de Benno dans toutes les communes oscillent entre 29 et 39 %. Conséquence, selon Macky Sall, Dakar a réduit le score national de la coalition au pouvoir, entraînant la chute de sa part dans l’électorat, qui est passée à 49%.

Macky Sall veut une inversion de la tendance. Il demande aux responsables de l’Apr à Dakar de se retrousser les manches en vue de la prochaine présidentielle. De descendre de leur piédestal pour se positionner en simple militant pour remobiliser les troupes.

« Je ne veux plus entendre parler de chef, tout le monde est militant, a prévenu Macky Sall, repris par L’AS. Cette élection, c’est mon élection. Je vous enjoins de travailler dans l’unité pour gagner Dakar ou au pire réduire le fossé. »

Le journal rapporte que le chef de l’Apr a même menacé de redistribuer les cartes affectées aux responsables de Dakar, si ses directives ne sont pas suivies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here