SAMSUNG CAMERA PICTURES

Me El Hadj Diouf est l’avocat du président du Grand parti, Malick Gackou. Il a annoncé le dépôt d’une plainte contre certains organes de presse de la place qui aurait diffamé son client.

Depuis quelques jours, des médias font état de problèmes de mœurs auxquels Malick Gackou serait confronté. D’ailleurs, ces médias avaient indiqué que l’ancien président du défunt Conseil régional de Dakar avait été arrêté et entendu par la sûreté urbaine. Des informations que le Grand parti avait démenti, sans que ces médias en prennent compte.

Pour Me El Hadj Diouf, la plainte qui sera déposée contre Pressafrik, Actusen et Source A, vise les délits de diffamation, calomnies et diffusion de fausses nouvelles. L’avocat leur demande de prouver l’existence d’une quelconque relation entre son client et la dame avec qui il aurait eu des relations et qui auraient abouti sur une grossesse non désirée.

Pour Me El Hadj Diouf, il s’agit « d’un complot contre le leader du Grand parti pour le liquider politiquement. Ils n’ont qu’à prouver « quand est-ce qu’il a été arrêté puis relâcher ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here