Pierre Goudiaby Atépa a fait face hier aux enquêteurs de la Section de recherches dans le cadre de l’enquête sur la tuerie de Boffa. L’architecte et président des cadres casamançais a été appelé à se prononcer sur ses déclarations concernant les commanditaires de cette attaque qui a fait 15 morts.

Selon les sources de l’Observateur, Atépa a été cuisiné durant 5 heures et a dit toute sa disponibilité à aider pour le bon déroulement de l’enquête. Mais, a tenu à lever toute ambiguïté sur l’interprétation de ses déclarations. Selon le journal, il a reprécisé sa pensée, soulignant « n’avoir jamais affirmé connaître les commanditaires du massacre de Boffa ». Atépa a dit connaître les commanditaires de la coupe du bois et non de la tuerie.

Les sources du journal soulignent que l’architecte a révélé aux enquêteurs une mafia opérant en connexion avec un pays voisin. Livrant même des noms : celui d’un homme d’affaires suisse, N. N. D et d’un Sénégalais, M. D.

Assirou.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here