Le procès de Khalifa Sall et de ses 5 autres coaccusés va reprendre ce mardi matin. Lors de l’audience du 3 janvier, les avocats du maire de Dakar avaient demandé à faire témoigner d’anciens ministres, maires et députés pour se prononcer sur la gestion de fonds politiques. Il s’agit de Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng, Idrissa Seck, Aminata Tall, Abdoul Mbaye, Pape, Mamadou Diop, Lamine Diack, Amadou Ba et Birima Mangara. Selon des sources du journal Les Echos, tous ont reçu leur convocation par voie d’huissier excepté Abdoul Mbaye et Lamine Diack. Les Echos croit savoir que les débats de ce 23 janvier porteront sur les questions de fonds

En ce qui concerne les ministres convoqués, le journal souligne qu’il leur faut une autorisation par décret pour les autoriser à comparaître. Et même si ces personnalités déferraient à leur convocation, il n’est pas sûr qu’ils soient appelés à la barre aujourd’hui. Lù

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here