Le procureur Alioune Abdoulaye Sylla a animé le point de presse avec le lieutenant-colonel Issa Diack, commendant de la section de recherche de la Gendarmerie, sur la situation du massacre de 14 personnes dans la forêt classée de Bayote Est ou (forêt classée de Toubacouta).
La personne qui a planifié le massacre de Boffa-Bayotte le 6 janvier dernier, a été identifiée et placée sous mandat de dépôt, a révélé, jeudi, Alioune Abdoulaye Sylla, le Procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de Ziguinchor (sud). « Les premières auditions réalisées et les données techniques recueillies ont donné une tournure décisive à l’enquête (…) l’attaque du 6 janvier a été planifiée et exécutée par une personne dont nous tairons le nom« , a notamment révélé le Procureur, selon l’Agence de presse énégalaise.
D’après certaines indiscrétions, il s’agit d’Oumar Ampoï, un agent de la poste à Ziguinchor. Ce dernier s’est notamment singularisé au lendemain de l’attaque, en affirmant qu’il est un chargé de mission du Mdfc, de la faction dirigée par César Atoute Badiate. Dans une interview accordée à « L’Observateur » quatre heures après, il révélait s’être rendu dans le maquis quatre heures avant les faits. Le parquet de Ziguinchor aussi a signalé qu’une partie des armes, munitions et tenues des assaillants seraient venues des bases d’une faction de la rébellion. Il est clair qu’il fait allusion à celle de César Atoute Badiate, dont les cantonnements sont situés près de la forêt de BofFa.

D’autres sources par contre, attribuent l’identité du commanditaire de la tuerie au journaliste René Capain Bassène. Il y a queslques jours, le journal Libération révélait que l’exploitation de ses téléphones ainsi que des éléments formels, ont permis d’attester qu’il était « en lien direct » avec les auteurs du massacre de Boffa. Il faut noter que René Capain Bassène et Omar Ampoï Bodian font partie du lot des suspects placés sous mandat de dépôt dans cette affaire.
Ils ont été inculpés de chef d’accusations d’association de malfaiteurs, participation à un mouvement insurrectionnel, assassinat, tentative d’assassinat, détention d’arme sans autorisation administrative, coups et blessures volontaires, vol en réunion.

Leral.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here