L’armée sénégalaise poursuit son ratissage vers l’Est, à une dizaine de kilomètre de la forêt de Boffa Bayottes. Les opérations provoquent le déplacement de plusieurs dizaines de familles vers la Guinée-Bissau voisine. RFI est allée à leur rencontre à Ponta Rosa, près de la frontière sénégalaise.

 

Selon plusieurs témoins interrogés par RFI à Ponta Rosa, les obus tombent à un rythme plus intense. Paulo Silva les voit à chaque passage.

RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here