Les attaques de l’opposition n’ébranlent pas Macky Sall. Il a profité de la cérémonie de remise de financements destinés aux femmes évoluant de la pêche pour leur adresser quelques piques.

Sans directement les nommer, il a répondu aux critiques d’Idrissa Seck et à la marche de l’opposition du 9 février dernier, note L’Observateur. « On n’a laissé aucun secteur en rade. Car, quand on fait du développement, on ne peut se limiter qu’à un seul secteur. On peut développer la pêche, en laissant en rade l’agriculture ou encore l’élevage en oubliant l’école. Nos efforts consentis sont visibles dans tous les domaines. C’est ce qui explique actuellement tout ce bruit. Ils sont réduits à néant. Guissou maleene Mbao. Xana niou deme xarlene guinaw alou kagne (J’ai une bonne longueur d’avance », ironise-t-il. Il poursuit : « En démocratie, on peut dire qu’on n’est pas content. Laissez les parler et manifester, c’est leur droit. On n’a le droit d’être contre le Président, de dire qu’il n’a rien fait ». Le plus important, estime Macky Sall, est que les gens savent ce que l’Etat est en train de faire. « J’ai vu cela en vous. Je vous remercie et vous donne rendez-vous prochainement pour l’inauguration de quais de pêche, d’airs de transformation. L’avenir est devant nous », a-t-il adressé à la foule.

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here