Le prévenu Ousseynou Sarr qui se faisait passer  comme procureur,  est attrait à la barre pour escroquerie et usurpation de fonction. Devant le tribunal, il dit, » je suis de  la garde rapprochée de Youssou Ndour, du ministre de l’agriculture et d’autres personnalités ».

Le prévenu a reçu de la part du commerçant Babacar  Ndiaye la somme de sept(7) millions . Ce dernier dit avoir eu à solliciter Ousseynou Sarr pour  le remboursement de ses dettes à l’égard de ses créanciers, rapporte l’As.

« Un  jour  quelqu’un se présentant comme un procureur m’a  appelé, mais ce qui paraissait bizarre, c’est qu’il avait la même voix que Ousseynou Sarr », dit il.

Il continue, « il m’a appelé pour dire que le procureur est malade et souhaiterait qu’il lui prête 800.000 Fcfa. Quand je l’ai interpellé sur la ressemblance de sa voix avec Ousseynou Sarr, il dit que leurs voix sont identiques car ils sont tous des hommes de tenue ».

C’est au vu des multiples tromperies, que la partie civile a porté plainte contre Ousseynou Sarr. C’est ainsi, qu’il déclare à la barre, « être le garde du corps de Youssou Ndour, du ministre de l’agriculture et d’autres personnalités ».

L’avocat de la partie civile réclame huit (8) millions en guise de réparation du préjudice. Tandis que celui  du prévenu, exige la libération pure et simple de son client parce que la partie civile ne dit pas la vérité.

Le délibéré est fixé au 21 mars prochain, informe L’As.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here