Assane Diouf sera devant le juge d’instruction en charge de son dossier le 6 mars prochain. Il sera entendu sur le fond de l’affaire qui lui vaut, depuis trois mois, un séjour en prison. Celui que l’on surnomme «l’insulteur du Web» ou «l’insulteur public» est poursuivi pour trouble à l’ordre public, notamment.

Les Échos, qui donne l’information dans son édition de ce vendredi, rapporte que les proches d’Assane Diouf prévoient de se faire entendre le jour de l’audition de ce dernier. Le journal précise qu’ils comptent se rendre au tribunal Lat Dior avec à leur tête l’épouse américaine du mis en cause, Malika.

Cette dernière est à Dakar pour organiser la mobilisation pour la libération de son époux. Elle a tenu une conférence de presse et organisé un sit-in devant l’ambassade des Etats-Unis à Dakar. Mais elle n’avait pas pu voir Assane Diouf en prison. Le juge, qui délivre les permis de visite, ayant réclamé le certificat de mariage prouvant qu’elle est bel et bien Mme Diouf.

Les Échos rapporte que la dame a effectué un rapide aller-retour Sénégal-États Unis-Sénégal pour se procurer le document. Du coup, pronostique le journal, rien ne devrait s’opposer à ce qu’elle rencontre son mari, qui est placé en détention à Rebeuss.

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here