Recrudescence des accidents de la route: le ministre des Transports terrestres et du désenclavement annonce des mesures draconiennes telle que l’interdiction de toute circulation interurbaine de 22h à 06h du matin et l’instauration du permis à point. Ces arrêtés ont été remis au goût du jour avec le bilan macabre qui a eu lieu lors du Magal de Porokhane, avec onze (11) morts, vingt neuf neuf (29) blessés dont quatre (4) en réanimation et onze (11) autres en attente d’être opérés.

« L’interdiction de circuler à partir de 22h jusqu’à 06h du matin fait remonter les décisions déjà fixées dans un passé récent. Il y a eu des cas d’accidents et très souvent ce sont des cas nocturnes. Nous pensons qu’il va falloir définitivement mettre des lois en place pour pallier ces difficultés. Nous avons décidé dans les semaines à venir d’interdire toutes les circulations interurbaines à partir de 22h à 06h du matin. C’est une mesure qu’on va prendre et la décision va faire son effet », a fait savoir savoir le ministre.

A l’en croire, l’autre décision, le permis à point, « à partir du deuxième semestre de cette année, la mesure sera effective. Nous avons constaté qu’au-delà justement des difficultés de vue, mais aussi un problème de comportement des chauffeurs et il y a lieu de travailler à davantage les ramener à la raison », a-t-il dit.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here