Pape DIOP a célébré ce jeudi 08 mars la Journée internationale de la femme, non seulement en félicitant les femmes de Bokk GIS-GIS pour leur engagement, mais surtout en déclarant que de grands progrès doivent à être fait sur la voie de l’égalité des sexes.

Une cérémonie riche en couleur qui a enregistré la présence de leaders de l’opposition comme Me Madické NIANG, Doudou WADE, la député Woré SARR, Bakhoum DIONGUE, Le professeur Amsatou SOW SIDIBÉ, entre autres, voila la prouesse réalisée par l’honorable député Yayemane ALBIS, présidente nationale des femmes de Bokk GIS-GIS pour donner l’éclat de fête à cet évènement qui célèbre la femme sénégalais et son combat pour une pleine émancipation et participation à la vie de la Nation.

Dans son adresse, le président de Bokk GIS-GIS a exprimé ses vives félicitations aux femmes sénégalaises dont le combat engagé depuis plus d’un quart de siècle, est en train de porter ses fruits. Pape DIOP a dit sa «joie de prendre part à la célébration de la journée internationale de la femme et de partager la problématique de la pleine participation des femmes au développement des communautés. la JNF est l’occasion d’évaluer le chemin parcouru par la femme et les stratégies idoines pour relever les défis qui ralentissent encore la marche de nos mamans, nos épouses, sœurs, collègues et filles vers un avenir plus radieux». L’ancien maire de Dakar a ainsi exprimé ses recommandations pour une volonté politique manifeste de promouvoir l’égalité du genre et l’autonomisation de la femme sénégalaise soulignant l’importance de l’éducation et de la formation qu’il a qualifiées de prérequis pour tout développement d’une société.

XAMLE

20 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here