Présent à BAMBEY ce samedi, Pape DIOP, chef de file de Bokk GIS-GIS a dit son souhait de voir les populations se faire le devoir d’évaluer les projets de société des différents candidats à l’élection présidentielle. Selon l’ancien maire de Dakar «les projets de société constituent pour les citoyens les instruments de mesure, d’une part, de la crédibilité de la candidature et fournissent des éléments autour desquels se mènent les débats censés orienter les électeurs dans leur choix, et d’autre part, après le scrutin, de la performance du candidat élu.»

La réaction épidermique des sénégalais lors des feuilletons électoraux, très prompts à voter contre le candidat sortant avant de réaliser qu’avec le président élu la déception reste entière, pousse Pape DIOP à sensibiliser sur l’urgence de «discerner les projets compétitifs de ceux qui le sont moins.» Dans le cadre de la reprise de ses tournées politiques à travers le Sénégal, le chef de file de Bokk GIS-GIS estime qu’il est vital pour les citoyens de ne plus se laisser «embobiner» une fois encore sur le profil des candidats. Les projets de société doivent être vulgarisés à tel point qu’ils devraient permettre aux populations de porter leur choix sur le candidat qui mesure les conséquences de ses propositions et qui sera capable de les mettre en œuvre, selon Pape DIOP.

L’ancien maire de Dakar a également déploré que le Sénégal puisse encore souffrir du régime de dépendance imposé par le France avec la complicité sournoise du régime de Macky SALL. «Il faut se débarrasser de l’image d’une Afrique pauvre et mourante qui ne survie que grâce à la charité occidentale, a dit Pape DIOP. Nous sommes riche et telle est la vérité. La France dépend de l’Afrique et c’est pour cela qu’elle veut nous maintenir dans son système de pillage organisé avec la bénédiction de Macky SALL.»

Pape DIOP s’exprimait depuis Bambey, première étape de sa tournée politique qui mènera le président de Bokk GIS-GIS dans l’ensemble des départements du Sénégal.

XAMLE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here