Mamadou Diop Decroix, le leader d’And-Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme (AJ/PADS), est sorti de son mutisme après sa libération suite à son interpellation au commissariat central suite au sit-in avorté ce vendredi. C’est à Saint-Louis que le député membre de l’Initiative  pour des élections démocratiques (IED) a déploré la répression de leur manifestation avec l’usage de grenades lacrymogènes. Pour Mamadou Diop Decroix:« Notre manifestation a fait le tour du monde, l’Etat n’a encore rien vu… »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here