Deux  grandes entreprises du Sénégal,  à savoir la Cbao et la Sonatel, ont intenté une action en justice contre Alioune Petit Mbaye.  En effet, les deux sociétés l’ont poursuivi  pour escroquerie devant le tribunal correctionnel.

L’ancien candidat à la présidentielle a une procédure et pas n’importe laquelle. En fait, il est poursuivi par deux géants du Sénégal, Cbao et Sonatel, pour escroquerie.

L’affaire a été enrôlée le 27 février dernier, mais a dû être renvoyée car les  parties civiles n’avaient pas été citées

Ainsi, le dossier sera donc évoqué aujourd’hui,  13 mars,  devant le juge de la 3e chambre correctionnelle.

Pour rappel en août 2009, l’ancien  patron de « action 2000 » a été condamné par le tribunal  correctionnel pour des faits presque similaires, à savoir escroquerie et faux et usage de faux.

Il avait écopé de deux(2) ans ferme dans une procédure qui l’a opposé à la Cnca et à la Sonatel.

Le juge avait ordonné le mandat d’arrêt contre Petit Mbaye qui avait quitté le pays .

Depuis lors, il n’est plus rentré au bercail. Le procès d’aujourd’hui se fera donc sans lui,  informe l’Observateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here