«La volonté du pouvoir en place de frauder est réelle.» Voilà qui résume les propos de l’ancien maire de Dakar qui a pris la parole ce jeudi au meeting de l’opposition dite significative réunie autour de l’IED.

Pape DIOP a, en effet, disqualifié le projet de loi portant parrainage des candidats à l’élection présidentielle de 2019 d’autant qu’il est manifeste, selon lui, que «certaines dispositions de cette proposition de loi sont antidémocratiques et de discriminatoires.» Le président de Bokk GIS-GIS de révéler au cours de cette rencontre que la loi en question devrait être votée en procédure d’urgence sous peu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here