Mamadou Diop de Croix estime qu’on peut évaluer les 6 ans du Président de la république, Macky Sall  en 6 maux, qu’il classe en 5 points. En effet, il note toujours des difficultés  dans le domaine de  l’agriculture, de l’éducation, la santé, les finances publiques  et enfin sa promesse qu’il n’a pas tenue sur le mandat.

Le premier point par lequel commence Mamadou Diop de Croix est  l’agriculture. « Cette année, des millions de tonnes d’arachides sont entre les mains des cultivateurs qu’ils ne parviennent pas à vendre. Concernant le riz, cette année, on  a importé plus de 700000 tonnes, alors que  Macky Sall avait dit en 2017 que le Sénégal n’allait plus importer du riz. Donc là, il a carrément échouer. Et même, il y a 1500000 personnes, qui, s’ils prennent le repas, n’ont pas de quoi dîner par pauvreté.  Aussi, ces temps si, vous avez entendu que 400000  personnes sont dans la famine au Sénégal », affirme Diop de Croix.

« Sur le plan de l’éducation, on risque une année blanche. Mais, ce qui est de plus important, c’est le savoir. Et même dans le Coran, on l’assimile à une lumière. Mais, vue en ce moment les enfants qu’on sacrifie, on peut comprendre que  tout le pays est dans les ténèbres », explique l’opposant.

Et, concernant la santé, il estime que « les médecins sont même en train de préparer une grève, la machine dialyse  qui soigne ceux qui ont des  problèmes de rein est en panne. Aussi, les machines qui prennent en charge ceux qui ont le cancer, n’ont jusque là pas été livrées ».

Parlant des finances publiques, « là aussi c’est le chaos, dans un pays où le service de la dette est estimé 800000 milliards », dit-il. Et de poursuivre, « si  on divise sur 360 jours, on paie 2 milliards 300 millions par jour. Et presque tous les entreprises qui se trouvent au Sénégal sont en faillite du fait de la dette publique intérieure que leur doit le gouvernement. Sans oublier la dette due au privé supérieur qui est estimée à 16 milliards.

Pour terminer  M. Diop  a déclaré que « ce qui est le plus frappant, avec Macky c’est sa volte-face concernant le mandat qu’il avait promis de diminuer à 5 ans. Il l’a même affirmé à l’étranger alors qu’il ne l’a pas fait », dit-il?

Avec Dakar Actu

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here