Aly Ngouille Ndiaye, qui animait une conférence de presse conjointe avec le ministre de la Bonne gouvernance et de l’Enfance, Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, a informé que ces individus, une fois arrêtés, seront directement traduits devant les chambres criminelles.

Face à la presse, hier, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a informé que les investigations sont en cours au niveau de la gendarmerie et de la police pour trouver les auteurs de ces faits. Toutefois, il a tenu à préciser que tous les cas de rapts d’enfants signalés, ne sont pas avérés. « Pas plus tard qu’hier, pendant qu’on était en réunion, on nous signale qu’il y a quelqu’un qui enlevait un enfant à Tamba et la population était à ses trousses. Nous avons eu également d’autres cas », dit le ministre.

Aly Ngouye Ndiaye prévoit ainsi des mesures très sévères pour punir ces malfaiteurs. »Ces gens-là, s’ils sont pris, c’est directement les Assises. Ce sont des cas de meurtres . Donc, si toutefois on parvient à élucider ces affaires, les inculpés seront directement traduits devant les chambres criminelles », a-t-il dit, indique le journal Vox Populi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here