La famille Attal est, on le sait, comme une famille adoptive pour Idrissa Seck. Lycéen, il s’était attaché d’amitié avec l’un des enfants Attal et, alors qu’il fréquentait le collège Saint-Gabriel de Thiès, c’est au domicile des Attal qu’il était accueilli pour déjeuner. C’est là qu’il a appris à manger et bien se tenir à table car il était boursier, originaire d’une famille très modeste, ce qui la lui a permis de fréquenter ce collège qui appartient à l’église mais qui offre des subventions aux pauvres afin qu’ils puissent poursuivre des études secondaires.

La famille Attal était donc sa famille d’accueil dans sa propre ville, Thiès. Les Attal font partie de magnats de la ville. Ils y possèdent unités industrielles, supermarchés, restaurants, boîtes de nuit et autres lieux de villégiature comme ils en possèdent dans toute la région, à Mbour et Saly notamment. C’est grâce aux Attal que le maire de Thiès a pu tenir tête à Abdoulaye Wade car il a pu s’enrichir bien avant le 4 avril 2004, date de sa brouille avec l’ancien président de la République qui lui reprochait d’avoir détourné une bonne partie des 42 milliards destinés à la préparation de l’événement. Si même après son emprisonnement personne ne sait où il a planqué son butin (jusqu’à l’extinction du soleil dit-il), c’est parce qu’il a bénéficié de la couverture financière des Attal.

Mais, nos sources nous apprennent qu’il a eu récemment maille à partir avec un des membres de cette famille, David Attal en l’occurrence. Celui-là même qui est son condisciple et camarade de promotion au collège.
Ayant trouvé David Attal dans une station balnéaire, Idy s’est mis à traiter ce dernier de tous les noms d’oiseaux. Il a fallu l’intervention de gros bras pour qu’il dégage des lieux.
Renseignements pris, nos sources nous apprennent que c’est une question d’argent qui est à l’origine de leur brouille. Idy serait, en effet, acculé par une banque de la place qui lui réclame le remboursement d’un emprunt de 500 millions sous forme de découvert. Mais en plus, les Attal lui avaient prêté une forte somme d’argent qu’il avait garantie avec deux titres fonciers afin d’obtenir un financement d’1 milliard. Aujourd’hui que la banque lui réclame son dû, il a essayé de récupérer ses deux titres fonciers pour les proposer comme nouvelle garantie à ladite banque mais les Attal refusent de lui rendre les titres fonciers en question parce qu’il leur doit une valeur bien supérieure.
Idrissa Seck est donc coincé quelque part. Le découvert qu’il a pu obtenir de la Cbao grâce au coup de pouce Diagna Ndiaye lui est réclamé et il n’a plus aucune garantie car les Attal refusent de lui restituer ses titres fonciers parce qu’il leur est redevable d’une bien plus forte somme.
Face à ce dilemme, il s’est révolté contre les Attal et a donc été très grossier avec le premier d’entre eux qu’il a rencontré, celui qu’il connaît le mieux, le docteur David. Ce sont les gardes du corps de ce dernier qui ont dû le forcer à quitter les lieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here