Les manifestants, notamment ceux de y’en a marre, ont dépassé Sandaga et se rapprochent de l’Assemblée nationale. On a l’impression que la police a arrêté de faire des rondes. La circulation est pratiquement bloquée en centre-ville. L’heure est grave.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here