Le différend entre le comité national de gestion de la lutte (Cng) et les lutteurs en action est loin de connaître son épilogue. Après les sorties incendiaires de Lac de Giers 2, Gris Bordeaux et autres, c’est au tour de reporter des combats sur la 2Stv Bécaye de s’y mêler. 

Invité de Ismaila Diop dans l’émission « Degn kumpa » sur la Rts1 ce vendredi soir, Bécaye de partager la peine qu’éprouvent les lutteurs sur les sanctions sévères qu’on leur inflige,  mais aussi la finalité des amendes.

Bécaye d’y ajouter qu’il est temps que les membres de ce comité aillent en retraite. « Ils le veulent même,  je ne sais pas qu’est ce qui les retiennent dans ce comité. C’est trop, ils sont là depuis plus de 20 ans », conclut -il!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here