Selon un communiqué de l’Elysée, Emmanuel Macron a «condamné les violences des forces armées israéliennes contre les manifestants» palestiniens à Gaza au cours d’entretiens téléphoniques ce 14 mai avec son homologue palestinien Mahmoud Abbas et le roi de Jordanie Abdallah II.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a une nouvelle fois exprimé «la désapprobation de la France à l’encontre de la décision américaine d’ouvrir une ambassade à Jérusalem» et souligné que le statut de la ville «ne pourra être déterminé qu’entre les parties, dans un cadre négocié sous l’égide de la communauté internationale».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here