Des échanges de tirs entre l’armée sénégalaise et des éléments armés dans la nuit de mercredi à jeudi dans le village de Samick, dans la commune de Boutoupacamacounda dans la région de Ziguinchor, ont provoqué la mort par balle d’un enfant de 4 ans et demi surpris dans son lit.

La balle qui a traversé la fenêtre de la chambre a été fatale à l’enfant qui dormait dans son lit, a informé le colonel Abdou Ndiaye, directeur de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPA), indique l’agence de presse sénégalaise.

Une bande armée a attaqué cette nuit-là des boutiques dans le village en prenant des commerçants pour cibles, principalement un ressortissant mauritanien s’activant dans le commerce des anacardes, renseigne la DIRPA, citée par la même source.

En effet, le groupe a réussi à emporter des sommes d’argent dont la valeur n’a pas été évaluée.

Les militaires, cantonnés dans une base-arrière non loin du village, ont aussitôt riposté et les échanges de tirs ont aussi blessé la tante de l’enfant, indique par ailleurs le colonel Abdou Ndiaye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here