Les responsables socialistes des 45 départements ont lancé ce samedi 26 mai «Taxawu Senegaal» avec à la tête le député-maire Khalifa Ababacar Sall. Cette nouvelle plateforme s’inscrit dans le cadre de l’élection présidentielle de 2019.

Expulsés du Parti socialiste par Ousmane Tanor Dieng, le député-maire de Dakar et ses Camarades comptent bien participer à la prochaine élection présidentielle de 2019. Khalifa Ababacar Sall a été investit candidat à la tête d’une nouvelle plateforme dénommée « Taxawu Senegaal- Khalifa Président ». Ceci en marge de leur réunion d’évaluation de la politique nationale tenue ce samedi à leur siège au Sacré-Cœur.

Venus de 45 départements, les responsables socialistes ont examiné la situation politique nationale. Selon eux, «la gravité de la situation est marquée par une crise généralisée notamment la crise du système universitaire avec la répression aveugle des étudiants ayant abouti à la mort tragique de Mouhamadou Fallou Séne ; l’arrestation arbitraire de Barthélémy Dias, l’arrestation puis le procès politique de Khalifa Sall avec sa condamnation à cinq de prison, entre autres».

A l’occasion de leur rencontre, ils ont présenté leurs condoléances à la famille de Mouhamadou Fallou Séne, avant de « condamner les manœuvres politiciennes et irresponsables du président de la République dans cette crise en lieu et place de véritables mesures de sortie de crise».

Ces socialistes exigent par ailleurs, «la diligence de l’enquête en cours de même que son impartialité afin de situer les responsabilités et de sanctionner les coupables à la hauteur de leurs crimes ».

Ils annoncent une tournée sur toute l’étendue du territoire national et dans la diaspora «afin de mobiliser les camarades, sympathisants, soutiens et alliés autour du projet politique socialiste». Toutefois, ils ont tenu à rappeler «à l’opinion publique nationale et internationale que Monsieur Khalifa Ababacar Sall reste en l’état électeur et éligible».

pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here