Le journaliste Cheikh Yérim Seck intervient pour la première fois sur l’affaire Idrissa Seck qui défraie la chronique. 

Interpellé par le présentateur  de l’émission « Tout est là » Mamadou Sy Tounkara, le journaliste de dire que ce qu’on attend de Idrissa Seck n’est pas d’être un islamologue ou un prêcheur. Il doit nous dire son bilan en prélude de la présidentielle de 2019.

« Certes il a fait une erreur, mais l’ampleur qu’a pris sa sortie ne devrait pas être aussi grandiose que ça. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here