Donald Trump ne s’est pas montré avare en critiques à l’égard de ses partenaires lors du sommet du G7, selon The Wall Street Journal. En discutant de problèmes brûlants, le Président américain s’est permis des déclarations assez offensives.

Lors du sommet du G7, le Président des États-Unis a lancé plusieurs déclarations acerbes à l’encontre de ses partenaires, écrit le journal The Wall Street Journal qui se réfère à un haut responsable de l’UE. Selon le média, ses propos sur les problèmes de l’immigration et du terrorisme ont été fermes. « Vous devez le savoir, Emmanuel, puisque tous les terroristes sont à Paris« , a-t-il ainsi lancé à son homologue français.

De son côté, la présidence française a vite réagi en réfutant les allégations du The Wall Street Journal d’après lesquelles Donald Trump aurait lancé à Emmanuel Macron cette phrase. Le Président américain, pour sa part, s’en est à nouveau pris aux médias qui diffusent de «fausses informations». « Nous démentons fermement. Tout est faux« , a commenté l’Élysée à l’AFP.

Pour sa part, le président américain, sur sa page twitter aurait également démenti les allégations, d’après lesquelles il ne s’était pas entendu avec les leaders du G7 lors du récent sommet qui s’est tenu les 8 et 9 juin au Canada.

« Les médias [qui diffusent, ndlr] de fausses informations ont affirmé que je ne m’entendais pas avec les autres dirigeants au sommet du G7 au Canada. Ils ont à nouveau tort!« , affirme Donald Trum. A rappeler que le 15 juin, « The Wall Street Journal » avait publié un article dans lequel les journalistes, en se référant à des responsables européens, affirmaient que, lors des discussions sur les problèmes de l’immigration et du terrorisme, Donald Trump a lancé plusieurs déclarations acerbes à l’encontre de ses partenaires, dont Emmanuel Macron, Shinzo Abe et Jean-Claude Junker…

Avec fr.sputniknews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here