Contrairement à ce que les gens disent, Mame Mbaye Niang dit qu’il ne pouvait pas même pas avoir entre ses mains les cinq (5) milliards, dont il est accusé. Il indique que son ministère n’assurait que la tutelle administrative et technique du Prodac. Tout ce qui est de l’autorité financière était dévolue selon lui au ministre des finances en l’occurrence Amadou Bâ.

Ainsi, il précise qu’il n’ y a aucun ministre qui peut signer et que cette signature engage l’État du Sénégal financièrement.

Dans cette vidéo  de l’émission « Faram Facc », il retrace aussi étape par étape  comment  a été former le contrat, qui a suscité autant de polémique pour montrer que ces accusations portées sur lui sont fausses

Regardez!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here