Le président du mouvement Sénégal Bou Bess, Me Mame Adama Gueye, tire à boulets rouges sur le régime et accuse le président de la République de lâcher les services de renseignement aux trousses des opposants pour sa sa stratégie politique.

Après Idrissa Seck, en février dernier,  la présence imposante d’agents de renseignements occupés à épier les opposants est dénoncée par Me Mame Adama Gueye.

« Les services de renseignement passent leur temps à contrôler les opposants, faire des fiches de renseignement sur les opposants. C’est un détournement de pouvoir, parce que ces structures sont au service de la sécurité des Sénégalais. Ils ne sont pas au service des intérêts politiques du président de la République. Nous ne devons pas payer des gens pour qu’ils aillent chercher des renseignements sur les opposants au service du président de la République, au service du candidat. Parce que, ce sont ces renseignements qui permettent au candidat d’élaborer sa stratégique politique avec des fonctionnaires payés par notre argent », alerte mardi sur Sud Fm, Me Mame Adama Gueye, en tournée mardi dans le département de Fatick.

A en croire le président du mouvement Sénégal Bou Bess, « le sésame pour accéder à la caserne d’Aly Baba, c’est la carte du parti. On n’évalue pas les performances de la personne en fonction de ses compétences par rapport à son poste mais en fonction de ses performances politiques ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here