Rennes a enfin gagné un match en phase de groupes de la Ligue Europa. Pour son retour en Europe, sept ans après une élimination en poules, le Stade Rennais s’est fait peur face aux Tchèques de Jablonec (2-1).

C’est historique, mais que ce fût compliqué. Heureusement, Sabri Lamouchi dispose de deux fabuleux talents, Hatem Ben Arfa et Ismaïla Sarr. Le premier, pour ses débuts avec Rennes, a inscrit le penalty décisif provoqué par Siebatcheu (2-1, 90e). Le second avait ouvert le score d’une demi-volée lumineuse (1-0, 31e).

Les entrées de Niang, virevoltant, Ben Arfa et Bourigeaud, ont apporté plus de maîtrise technique.

Le but : le coup de canon de Sarr
Il y a du génie chez le jeune sénégalais Ismaïla Sarr. On connaissait les qualités de vitesse et de percussion du Sénégalais, un peu moins ses qualités de frappe. A la 31e, Ismaïla Sarr a peut-être inscrit l’un des plus beaux buts de la saison en Ligue Europa. Servi sur son couloir gauche, l’ailier a profité du relais de Benjamin André, en pivot à l’entrée de surface, pour s’ouvrir le but, à vingt mètres. Ensuite, l’ailier rennais a décoché une puissante demi-volée dans la lucarne opposée d’Hruby.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here