Cheikh Sarr, sélectionneur des Lionnes du basket veut mettre tous les atouts de leur côté pour faire une bonne Coupe du monde. Faisant le point sur la préparation de son équipe, marquée par quatre défaites contre Tarbes, la France, les Etats-Unis et le Canada, le sélectionneur national estime qu’il y a encore des choses à revoir dans la façon de jouer.

« La préparation nous a permis d’engranger de l’expérience, de réajuster et d’essayer de nouvelles choses. Nous avons constaté qu’il faut faire des efforts pour diminuer les pertes de balle et surtout mettre les paniers faciles. Ces erreurs ont pesé contre la France et le Canada. Contre les États-Unis, nous avons eu des difficultés dans le jeu intérieur. Mais, nous sommes en train de revoir tout ça pour entrer de la plus belle des manières dans la compétition. Nous allons essayer de mettre les atouts de notre côté pour faire un bon tournoi », a rassuré le sélectionneur des Lionnes dans le journal Record.

Le coach Cheikh Sarr a fait le bilan des deux semaines de préparation de son équipe au sud de la France. Il dit : « c’était un tournoi de très haute facture avec les trois meilleures équipes du monde à savoir les États-Unis, la France et le Canada. Nous sommes 17èmes au classement mondial. Cela n’a pas changé notre manière de jouer ». Chez le sélectionneur national, les objectifs en lien avec la préparation étaient clairs. « Nous avions des objectifs précis dans ce tournoi, c’est-à-dire voir le nombre de tirs et de possessions de balle. Nous savions que ce serait difficile de mettre 60 points à ces équipes qui défendent dur. Nous avons aussi essayé de les empêcher de franchir la barre des 70 points, même si les États-Unis ont déroulé », a-t-il expliqué…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here