A Thiès, les sinistrés du quartier Sampathé dépossédées de leurs maisons par les fortes pluies de la nuit de tamxarite (Achoura), mercredi dernier, ont attendu en vain l’intervention des autorités de l’Etat qui ont brillé par leur absence. Laissées à leur propre compte, plusieurs familles ont passé la nuit à la belle étoile à cause de eaux de pluies accompagnées de vents violents qui ont transformé leurs habitations en lacs et détruit leurs matériels. Selon nos confrères de Sud Fm, lasses d’attendre l’Etat face à leur calvaire, les populations se sont cotisées pour louer une motopompe afin d’évacuer l’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here