Le match Sénégal-Espagne de ce mercredi (19h GMT) est très particulier pour une joueuse. Sénégalaise d’origine, Astou Ndour (pivot, 24 ans) porte les couleurs de l’Espagne depuis 2011 alors qu’elle avait 17 ans. Ce soir, à Tenerife (Espagne), la native de Dakar défie son pays de naissance pour la deuxième fois après les JO 2016, pour une place en quart de finale de la Coupe du monde de basket-ball. Avant le coup d’envoi de cette rencontre décisive, IGFM l’a interpellé dans les couloirs du stade Santiago Martin, mardi soir, pour lui arracher quelques mots. Sans hésiter, elle assume son choix de jouer pour la sélection espagnole.

Le match contre le Sénégal son pays d’origine

« C’est une Coupe du monde et je sais que ça ne sera pas facile de jouer contre son pays natal, mais c’est la loi du sport. De toute façon, je verrai ce que je peux faire. Malheureusement, je joue pour l’Espagne et j’espère qu’on pourra gagner. Je suis bien les joueuses sénégalaises, elles ont bien joué contre la Lettonie. Même contre la Chine, elles ont bien joué malgré la défaite. Contre le Sénégal, ce sera un match comme tous les autres, car ce n’est pas la première fois que je les affronte. Le match, je le prendrai comme un match normal. Pour moi, ce sera comme celui qu’on vient de disputer contre la Belgique. »

Les raisons de son choix

« J’étais petite quand j’avais pris cette décision parce que je n’avais pas eu la chance de jouer au Sénégal. On ne m’a jamais appelé c’est pour cela que j’ai joué pour l’Espagne. J’étais jeune quand je jouais au Sénégal, mais on ne m’a jamais appelée en équipe nationale A ni en équipe B. Je suis venue en Espagne et on m’a repérée sachant que je serai une future basketteuse. Maintenant, je me sens bien ici en Espagne, les gens me traitent bien et ça va très bien. Je suis Sénégalaise et fier de l’être même si je porte les couleurs de l’Espagne. Quand l’équipe nationale de football du Sénégal joue, je la supporte, je supporte les filles. Donc, c’est la loi du sport. »

La défaite contre la Belgique

« Je pense qu’on n’était pas bien concentrées au début, c’est pour cela qu’on a perdu. Mais si on pouvait perdre par 7 points, on serait en tête de notre poule, mais on a perdu par 9 points malheureusement. Donc, ce mercredi on doit affronter le Sénégal en huitièmes de finale. On verra ce qui se passera. »

IGFM

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here