Les travaux du Train express régional (Ter) étaient à l’arrêt ce lundi à hauteur de Colobane. Ce, suite au mouvement d’humeur des ouvriers. Ces derniers qui ont suspendu ces travaux, réclament de meilleures conditions de travail. Et, accusent le groupe Eiffage.

« Les paiements sont mauvais. Certains perçoivent 45 mille francs Cfa. Ce n’est pas normal », se fâche l’un des ouvriers, au micro de la Tfm. Le problème, ce n’est pas les Turcs mais Eiffage. »

La Direction d’Eiffage se défend : « Il faudra qu’on regarde comment améliorer la condition d’existence de ces ouvriers par rapport aux autres. Si ce n’était que les Sénégalais, il n’y aurait pas de problèmes mais on ne peut pas payer à un Turc plus d’un million de francs Cfa. Ils sont plus de 300 Turcs qui sont très bien payés et qui se permettent même de dire aux Sénégalais ‘vous n’êtes pas bien payés’. Ça c’est qui est frustrant. »

Eiffage invite donc les ouvriers sénégalais à « venir discuter avec le Direction du projet pour qu’on essaie d’augmenter les salaires. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here