Sococim, Dangote et la Cimenterie du Sahel ont augmenté unilatéralement le prix de la tonne du ciment. Un fait qui surprend les distributeurs et plombe les activités des maçons.