Les distributeurs demi-grossistes de cartes de recharge téléphoniques et les vendeurs de ‘’Seddo’’ n’en peuvent plus. Ils ont tenu  ce jeudi, un point de presse  pour dénoncer  ce qu’ils appellent le “zonning”  mais également l’exploitation abusive de orange . 

“Orange s’est levé un bon matin pour nous imposer le “zonning” qui consiste  à limiter les demi-grossistes en zone. Autrement dit, désormais,  les régions sont divisées en zone. Les demi-grossistes n’ont plus la possible de vendre partout de crédits,  hormis dans le secteur défini par orange lui même “, a dénoncé le secrétaire général de l’Union des distributeurs de produits de télécommunication du Sénégal (UDPTS).

Pire encore, pour cheikhou Goudjaby, “Orange  vole des milliards FCFA  aux demi-grossistes“. Dans la mesure où, en cas d’erreur de transaction, la société ne rembourse pas l’argent aux demi-grossistes.

Pour se faire entendre, les semi-grossistes comptent d’ailleurs boycotter la vente des produits téléphoniques. “Si le ministre Alioune  Sarr  et la Sonatel n’interviennent pas pour régler le problème, nous allons boycotter la vente des cartes et de ‘’Seddo’’ aux détaillants’’, préviennent-ils.