Me Madické Niang est prêt à renoncer à sa candidature si celle de Karim Wade est validée par le Conseil constitutionnel. Mais l’ancien ministre d’Etat sous Wade-père prévient qu’il fera face à Wade-fils, si ce dernier déclare publiquement ne pas vouloir qu’il le rejoigne. 

“Karim Wade, qui aurait pu être en face de moi, ne le sera jamais parce que j’ai dit que si sa candidature passe, je renoncerai à la mienne, pour le soutenir, sauf s’il déclare publiquement ne pas vouloir que je le rejoigne. C’est le seul fait qui pourrait m’amener à continuer ma route”, a indiqué l’ancien Garde des sceaux dans un entretien avec L’Obs.

L’ancien responsable libéral d’ajouter : “Karim voudrait bien que je le rejoigne. Il sait ce dont je suis capable et je l’ai démontré aux Sénégalais”.