Politique (21)

Politique

En meeting à Kaolack, Me El Hadji Diouf a marqué son opposition à la proposition de Macky Sall de voter entre autres, avec des passeports.

Me Elhadji Diouf: "Macky Sall sait qu'il va perdre"

La tête de liste nationale de la coalition Leeral, Me El Hadji Diouf a tenu son meeting de clôture, avant-hier à Kaolack, plus précisément à Tabangoye. Lui aussi s'insurge contre la proposition du Chef de l'Etat Macky Sall. "Le Président a demandé le vote avec des cartes Joni Joni, Vitfé, chauffeur", ironise-t-il. "Il se moque de qui ? Qu'il sache que nous n'allons pas l'accepter".

L'avocat est d'avis que le Président est dans une situation critique et son souhait est de reporter les élections . C'est pour cela, poursuit-il, il manœuvre de tous bords pour gagner les élections. "Il est en train de proposer des millions aux gens, de faire les yeux doux aux populations, en commandant que l'on paie les salaires des fonctionnaires", soutient-il. La tête de liste de la coalition Leeral croit savoir que la mouche qui a piqué Hollande a fait de même avec Macky Sall. "Il a peur. Il sait qu'il va perdre et il veut fuir", lance-t-il.

En outre, Me Diouf a fait état de résultats d'un sondage qui ne seraient pas favorables à la coalition "Benno Bokk Yakaar". "Je vous révèle une chose que vous ne saviez pas. D'après des sondages, la coalition du Président Macky Sall est sortie quatrième. Trois coalitions à savoir (Leeral, Taxawu Sénégal et Wattu Sénégal) sont devant lelle", a -t-il lancé à ses militants.

Devant qui, il a réitéré son engagement à travailler avec la population de Kaolack, après son échec aux élections locales de 2014.

Me El Hadji Diouf a aussi profité de l'occasion pour faire une précision. "Je le jure sur Allah, le Saint Coran, le colonel Niang n'est pas investi sur la liste de la coalition Leeral. S'il dit cela, il ment. Ce n'est pas vrai. Celui qui est investi à la cinquième position sur notre liste s'appelle Demba Diop, ancien directeur Administratif et financier de la LONASE", a soutenu Me El Hadji Diouf.

En effet, le Colonel a déclaré qu'il a eu des incompréhension avec Me El Hadji Diouf ; ce qui l'a poussé à sortir de sa coalition.

 

Enquête

La coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar ne gagnerait pas les élections législatives selon un sondage commandité par le pouvoir en place et réalisé par un cabinet américain.

La tête de liste du parti citoyen pour l’éthique et la transparence Cet/Jarin sama Rew a donné cette information hier à Ziguichor dans le cadre de la campagne électorale. Selon l’ancien ministre des finances sous Abdou Diouf, ce sondage est à l’origine des agissements constatés dans le camp présidentielle.

Wait and See …

Sanslimitesn.com

La tête de liste de WATTU Sénégal, Maitre Abdoulaye vient de retirer sa carte d’identité biométrique au Lycée d’enseignement franco-arabe Cheikh Mohamadoul Mbacké fadilou mbacké de point E dans un contexte de polémique électorale autour du fameux document devant permettre aux citoyens de voter ce dimanche 30 juillet 2017.

En effet, interpellé sur la saisine du conseil constitutionnel par le président Macky SALL  portant possibilité de voter par récépissé, ancienne carte -électeur, permis de conduire ou passeport, le Pape du sopi dit attendre de prendre connaissance du contenue de la décision des 7 sages.

Pour rappel, Wade est en route pour Thiès et Ndiassane dans le cadre de la campagne des législatives.

XAMLE

Marche de Wade vers le centre-ville: Pape Diop sauve le Pape du Sopi

26 juillet 2017 Geezer Actualité 0

L’irréparable a été évité de justesse, mardi, 25 juillet 2017. Pape Diop, président Gis Gis, membre de la coalition dite «Gagnante», a réussi à convaincre Wade de rebrousser chemin à hauteur de la poste de Médina.

Ce, suite à la détermination des éléments de la police d’en découdre avec le patriarche libéral qui voulait à tout prix marcher entre la place de l’Indépendance et le Ministère de l’Intérieur pour protester contre la mauvaise distribution des cartes d’électeurs.

Mesurant la responsabilité qui les incombait au moment où le cortège de Wade commençait à essuyer des lacrymogènes qui pouvaient atteindre le Pape du Sopi que Pape Diop s’est intervenu obligeant le convoi à battre retraite et de retourner au niveau de leur QG, la résidence de Wade à Fann. Ce qui fit. Ce qui a sauvé Wade, parce qu’avec la fumée dégagée, au vu de son âge avancé peut créer des ennuis chez Wade.

Wade a crié victoire

«La marche a été un succès» a déclaré la tête de liste de la coalition gagnante Me Abdoulaye Wade après s’être replié à Fann Résidence où il s’est adressé à la presse. Ce, suite au refus catégorique des éléments armés de la police massés au rond-point de la poste Medina, de laisser Wade continuer son itinéraire à savoir : l’axe Ministère de l’Intérieur – Place de l’Indépendance.

«Si cela était un échec, vous ne serez pas là en ce moment même. Si vous êtes là et me permettez de me faire sortir ce que j’ai sur le coeur, cela veut dire que tout cela a été un succès. Je le dis et je le répète, cela a été un succès. Ils ont été ébranlés et ils ont eu peur. Macky Sall n’est même pas capable de produire moins de 3 millions de cartes d’électeurs. Moi, j’avais réussi à confectionner plus de 5 millions. Ils ont échoué et ils n’ont qu’à partir. Nous allons organiser des élections avec l’armée et ça sera une réussite» !

Senegal7

Page 4 sur 6
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…