Santé

1. Masser le front et les tempes

Pour soulager, ayez recours à l'acupression. C'est un type de massage où l'on utilise l'index et le pouce. L'objectif est de stimuler et de régulariser les fonctions corporelles. Afin de faire disparaître les premiers maux de tête, commencez à masser la région où se trouve la douleur, en pratiquant des mouvements circulaires

2. Inhaler de la menthe poivrée ou de la lavande

Les huiles essentielles sont de puissants remèdes contre le mal de tête. Il suffit de déposer quelques gouttes sur le front et les tempes et de masser délicatement. Vous pouvez aussi pratiquer des inhalations, en mettant dans un bol d'eau bouillante des huiles essentielles.

Placez-vous au-dessus, en mettant une serviette sur votre tête et inhalez les vapeurs. L'huile essentielle de menthe poivrée contient du menthol qui soulagera votre mal de tête car il détend les nerfs. Optez aussi pour la lavande qui dispose de propriétés similaires.

3. Boire du café

Le café vous aide à lutter contre le mal de tête. Si vous le consommez fort, il permet de resserrer les vaisseaux sanguins dilatés. Mais attention, cette technique risque de ne pas fonctionner si vous êtes un grand consommateur de café. La caféine dispose aussi d'un autre intérêt si elle est combinée à du paracétamol. Elle accélère son absorption et augmente ainsi son efficacité.

Pensez aussi à sucrer votre café ou à boire un soda. L'apport de sucres permet de pallier une possible hypoglycémie qui peut provoquer des maux de tête.

4. Boire des infusions de gingembre

Le gingembre est efficace pour soigner les maux de tête. Anti-inflammatoire naturel, il est possible d'en consommer en infusion. Pour cela, versez dans une tasse d'eau bouillante une cuillère à café de gingembre fraîchement râpé. Laissez légèrement refroidir avant de boire. Ainsi, le gingembre est particulièrement recommandé dans le cas d'une migraine. Cette plante soulage aussi de la nausée.

Il est aussi possible de boire une tisane de romarin afin de faire partir un mal de tête. Cette plante a un effet préventif et peut même éviter l'apparition de la douleur. Versez une tasse d'eau bouillante sur une cuillerée à thé de romarin séché. Laissez infuser dix minutes.

5. Tremper les pieds dans l'eau chaude

Pour soigner votre tête, prenez soin de vos pieds. L'idée peut paraître saugrenue, mais elle est pourtant efficace. Quand vous avez mal à la tête, trempez vos pieds dans un bain d'eau chaude. La chaleur attire le sang de la tête vers les pieds et c'est justement ce qui va atténuer la pression qui s'exerce sur notre cerveau. 

Autre technique : n'hésitez pas à placer une compresse chaude sur votre front ou votre nuque. La chaleur va vous détendre et soulager la tension musculaire dans cette région.

6. Faire une bouillotte de noyaux de cerises

Les noyaux de cerises sont devenus une alternative à la bouillotte traditionnelle. Il est possible de les disposer dans un coussin, sans eau. Ensuite, faites-le chauffer pendant quinze minutes au four à température moyenne. 

Il suffit de poser le coussin sur la zone où la douleur est la plus forte. Ainsi les noyaux de cerises emmagasinent la chaleur et la restituent petit à petit. La chaleur va dilater les vaisseaux sanguins et apaiser le mal de tête

Les règles douloureuses, on connaît toutes, et chacune a ses astuces pour atténuer la douleur. Médicaments, aliments adaptés, ou encore bain très chaud pour se détendre... Voici nos six astuces pour lutter contre ce problème !

Il vous arrive de vous réveiller en pleine nuit, et que ça vous fasse si mal que vous ne savez plus quoi faire ? Si vous avez souvent des règles douloureuses et que les médicaments ne suffisent pas à surmonter la douleur, voici quelques conseils basiques et naturelles qui peuvent aider à se sentir mieux et à se détendre.

1. Commencez par prendre une douche ou un bain chaud. Si vous placez votre pomme de douche sur le bas de votre ventre, au niveau de l’utérus, là où se trouve la douleur, la chaleur anesthésiera vos maux. Vous vous sentirez très vite apaisée.

 2. Préparez-vous une bouillotte (à défaut d’en avoir une, une bouteille en plastique fait l’affaire) et placez-la sur le bas du ventre et sur le dos. Allongez-vous en position fœtale, afin que la bouillotte ne bouge plus. Elle permettra de continuer le processus de relaxation entamé par la douche chaude.
3. Si vous avez plutôt la bougeotte, ou que tout simplement vous êtes au travail et qu'aucune douche ou lit n’est à portée de main, faites un peu d’exercice. Marchez doucement en respirant fort, faites des étirements… Mais évidemment on oublie le sport à rebonds, type jogging, step, tennis...

4. Et surtout ne stressez pas ! Car le stress est un facteur aggravant de la douleur. En effet, les hormones de stress provoquent des inflammations, qui n’aident en rien. Alors, lorsque vous êtes en plein dans votre cycle menstruel, mettez-vous à l’abri de toutes les sources de stress qui vous entourent.
Si vous sentez que la douleur prend le desuss et que vous avez du mal à la gérer tant physiquement que psychologiquement, le fait de partager vos inquiétudes avec un médecin et de lui poser vos questions va vous aider à soulager la douleur et trouver des solutions adaptées. Si vous avez du mal à avoir un rendez-vous rapide avec un médecin, il existe mesdocteurs.com, une plateforme de téléconseil médical où des vrais médecins, généralistes et spécialistes, tous inscrits à l’ordre national des médecins, vous donneront une réponse exacte, précise et personnalisée en quelques minutes. L’anonymat est assuré, pour que vous puissiez poser vos questions en toute tranquillité.

5. Autre conseil, si vous êtes une habituée des grosses douleurs, changez votre alimentation. Les aliments riches en Oméga 3 comme les poissons gras, par exemple le saumon ou la sardine) ont une activité anti-inflammatoire qui vous aidera à vous sentir mieux, et surtout pendant 5 jours bannissez le café !

6. Certaines plantes aideraient aussi à calmer la douleur causée par les règles. Les feuilles de framboisier par exemple qui ont des vertus anti-spasmophiliques, mais aussi la mélisse, la camomille et la menthe poivrée…Tout ça, à prendre en infusion si la douleur est trop forte.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…